les auteurs 2013

hakim-bahNé à Mamou (Guinée), Hakim BAH est diplômé en licence Informatique à l’Université UNIC de Conakry et est Directeur de la compagnie Zone de Turbulence. A la fois poète et dramaturge, il a publié aux éditions Edilivre un recueil de Poésie intitulé « l’envers en vers ». Il a suivi des formations en écriture dramatique avec Roland Fichet, en mise en scène avec François Rancillac et Kouam Tawa. Son texte Sur la pelouse a été créé à la 7e édition des RECREATRALES au Burkina Faso. Ticha-Ticha, bénéficie du soutien du programme “Afrique et Caraïbe en créations” de l’Institut Français pour une résidence au Théâtre de l’Aquarium à Paris, où la pièce sera lue le 25 mai. Le cadavre dans l’oeil est une commande conjointe du Théâtre de Folle Pensée à Saint-Brieux et du CCFG dans le cadre du projet portrait avec paysage initié par le Théâtre de Folle Pensée.

Nicoleta Esinencu, née en 1978 en Moldavie, est auteure, dramaturge et metteure en scène. Après avoir reçu en 2003 une bourse nicoleta-esinencuà l’Akademie Scholss Solitude de Stuttgart, elle se fait connaître avec sa pièce FUCK YOU, Eu.ro.pa. Son travail au style volontairement provocateur a donné lieu à de furieux débats politiques en Roumanie et en Moldavie. Elle écrit Antidote pour « After the fall », commande européenne du Goethe Institut à une vingtaine d’auteurs en 2009. Elle participe à de nombreux programmes culturels comme celui organisé par l’Institut culturel roumain de Paris. En 2010, elle participe à la résidence ULNÖ (Autriche) où elle développe plusieurs idées pour ses travaux futurs. Elle fonde à Chișinău un espace artistique alternatif : le teatru-spalatori. Elle est invitée en 2010 au Festival Littéraire de Berlin et au salon du livre de Paris en 2013. Les textes de Nicoleta Esinencu sont publiés en français aux éditions l’Espace d’un instant.

gilles-granouilletNé en 1963 à Saint-Étienne, Gilles Granouillet fonde en 1989 la compagnie Travelling théâtre avec laquelle il réalise plusieurs mises en scène. Très vite, il se tourne vers l’écriture théâtrale. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine depièces montées par Philippe Adrien, Jean-Claude Berutti, Gilles Chavassieux, Anne-Laure Liégeois, Carole Thibaut, Jean-Marc Bourg… ou par lui-même. Auteur associé à la Comédie de Saint-Étienne de 1999 à 2010, il y mène un travail autour de l’écriture contemporaine. En 2009 François Rancillac crée Zoom puis en 2013 Ma mère qui chantait sur un phare au Théâtre de l’Aquarium, et Odette Guimond Combat au Théâtre Prospéro à Montréal. Traduit dans une demi-douzaine de langues, il a été joué dans une dizaine de pays. Nous avons mis en lecture de nombreuses pièces de Gilles depuis une dizaine d’années, mais c’est la première fois qu’il est invité du festival, « invité d’honneur ».

Jonas Hassen Khemiri est né en 1978, d’un père Tunisien et d’une mère Suédoise. Il est l’un des auteurs suédois les plus prometteurs jonas-hassen-khemiride sa génération. Son roman Ett öga rött (Un oeil rouge) paru en 2003 fut un best-seller en Suède (plus de 200 000 exemplaires vendus) et c’est grâce à son deuxième roman Montecore – en unik tiger (Montecore, un tigre unique, éditions Le Serpent à Plumes) qu’il obtient le titre de meilleur auteur en 2006. Sa  première pièce, Invasion ! (éditions Théâtrales, 2008) écrite pour le Théâtre de Stockholm, est jouée pendant deux saisons à guichets fermés. Nous qui sommes cent et L’Apathie pour les débutants créées en Suède ont été  traduites en français par Marianne Ségol. Elle traduit actuellement son roman inspiré de J’appelle mes frères à paraître en 2014 chez Actes Sud. Son écriture, ludique et drôle, s’inspire de sa double origine pour aborder les thèmes de l’immigration, de la place de la femme dans la société.

lollikecscanpix-copieChristian Lollike est né au Danemark en 1973. Il a étudié la philosophie et la littérature à l’Université de Roskilde et la dramaturgie à l’école Nationale des Auteurs Dramatiques du Danemark (à Aarhus). Il est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre, pièces radiophoniques, ainsi que de plusieurs scénarios et adaptations de pièces. Il a reçu le prix du meilleur auteur dramatique danois 2009 pour sa pièce Angoisse cosmique ou le jour où Brad Pitt fut atteint de paranoïa. Il est aujourd’hui l’auteur danois le plus joué à l’étranger. Christian Lollike vit à Copenhague où il est codirecteur de l’école Nationale des Auteurs Dramatiques liée au Théâtre d’Aarhus et directeur du théâtre Café Teatret. Ses pièces sont éditées aux éditions Théâtrales et traduites par Catherine Lise Dubost.
© Sanpix

Pau Miró, né à Barcelone en 1974, est auteur, metteur  en scène et comédien. Diplômé de l’Institut del Teatre de Barcelone, pau-miroil se forme à la dramaturgie au sein de  différents séminaires de la Sala Beckett. Il fonde la compagnie Menudos et crée de nombreux spectacles comme auteur-metteur en scène. C’est avec Barcelone sous la pluie qu’il se fait connaître du public. En 2008-2009, il écrit sa trilogie animale composée de Buffles, Lions et Girafes qui a reçu le prix de la critique dans la catégorie «meilleur texte théâtral». Pau Miró exerce aussi comme professeur de théâtre
et de dramaturgie. Ses pièces sont traduites et montées aussi bien en Europe qu’en Amérique du sud, aux états-Unis ou au Canada. Buffles est édité par Espaces 34 et sera prochainement mis en scène par Edouard Signolet.

c2a9jp-angei-2Magali Mougel est auteure, dramaturge et enseignante à l’Université de Strasbourg dans le département des Arts. Elle intègre le département Écriture Dramatique de l’ENSATT en 2008. Sa pièce Erwin Motor, dévotion a reçu l’aide à la création du CNT en 2011 (Éditions Espaces 34, 2012). En 2012-2013, elle est auteure associée au Préau – CDR de Basse-Normandie de Vire et rédactrice pour le Théâtre National de Strasbourg. Guérillères ordinaires paraît chez Espaces 34 en février 2013. Elle est membre du collectif Troisième bureau.
© Jean-Pierre Angei

Éric Pessan est né en 1970 à Bordeaux, il vit dans le vignoble nantais. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages. eric-pessanc2a9patrick-devresseIl écrit des romans, des textes en compagnie de plasticiens ainsi que des textes de théâtre et des romans à destination de la jeunesse. Il est également membre du comité de rédaction de la web-revue : Remue.net et de la revue Espace(s) du Centre National d’études Spatiales. Paraîtront dans les mois à venir : Muette (roman) en août 2013 aux éditions Albin Michel et La négligence des hommes (théâtre) en décembre 2013 aux éditons de l’Attente, Tous doit disparaitre est édité à Théâtre Ouvert.
©Patrick Devresse


Pauline Peyrade paulinea étudié la dramaturgie et la mise en scène à la Royal Academy of Dramatic Art (Londres), puis les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. En 2012, elle intègre l’ENSATT en écriture Dramatique. Auteure de plusieurs textes, elle co-écrit le scénario de Trois coeurs pour battre (court-métrage), lauréat G.R.E.C en 2012. La même année, elle fonde la revue « le bruit du monde revu(e) », avec Pauline Thimonnier et Clémence Bordier. Elle prépare une thèse de doctorat sur la dramaturgie de l’acteur, sous la direction de Jean-Pierre Ryngaert. Chargée de cours à Paris 3, elle enseigne aussi à Sciences Po Paris et anime des ateliers d’écriture à la Ménagerie – théâtre francophone de Berlin.

Pauline Peyrade est en charge de la Gazette du festival en partenariat avec les étudiants L3 Arts du spectacle de l’université Stendhal Grenoble 3.


Intégrant la Classe d’interprétation du Conservatoire de Grenoble, Laura Tirandaz joue sous la direction de Chantal Morel, c2a9jp-angei-460Laurent Pelly et Jacques Vincey. En 2007, elle crée la Compagnie Variations puis écrit et met en scène Variation I : Le Fils au Théâtre de Création de Grenoble. Après son cursus à l’ENSATT, elle travaille sur un cycle d’émissions consacrées à Arthur Adamov pour France-Culture. En 2012, elle réalise Phonurbaine, documentaire sonore sur le quartier Berriat (diffusé au Tricycle et sur Radio Campus Besançon). Elle écrit Hôtel Resort mis en scène par Hélène Gratet au Tricycle en février 2013. Son texte Choco Bé édité chez Théâtre Ouvert a été lu sur France-Culture, à Regards croisés et au festival Cap Excellence (Guadeloupe) dans le cadre du prix Textes en Paroles.