CREATION – Gens du Pays

Texte Marc-Antoine Cyr, Quartett Éditions, 2018
Mise en scène Sylvie Jobert
Avec
Julien Anselmino
Hélène Gratet
Mouradi Mchinda
Arash Sarkechik
et la participation d’élèves du CRR de Grenoble

Création musicale Arash Sarkechik
Création lumière et régie générale Karim Houari
Régisseur son Guillaume Novella
Scénographie & costumes Michel Rose
Construction décors Ateliers du TMG

A partir de 13 ans – durée 1h15





bande portrait_4

I CREATION I
Espace 600 – Scène Régional Grenoble
En partenariat avec TMG – Théâtre 145 / Centre Cuturel L’Ilyade / L’Odyssée – L’Autre Rive d’Eybens
mardi 19 janvier 2021 à 19h30
mercredi 20 janvier 2021à 10h
jeudi 21 janvier 2021 à 10h et 14h30
vendredi 22 janvier 2021 à 19h30

I DATES A VENIR I
Les Scènes du Jura – Scène Nationale
mercredi 27 & jeudi 28 janvier 2021 à 20h30

Le Pot au Noir – Scène ressource 
dimanche 28 février à 15h

I LIEN UTILE I
>> DOSSIER ARTISTIQUE

UNE PRODUCTION TROISIEME BUREAU – collectif artistique
COPRODUCTIONS LES SCENES DU JURA – Scène Nationale / LE GRAND ANGLE – Scène Régionale / UNIVERSITE DE GRENOBLE ALPES-EST / FESTIVAL TEXTES EN L’AIR
SOUTIENS  VILLE DE GRENOBLE / DEPARTEMENT DE L’ISERE / REGION AUVERGNE RHONE-ALPES

SPECTACLE DISPONIBLE EN TOURNEE 21-22

• • •

France, 2017.
Un ado, Martin Martin, est interrogé dans un bureau de police après s’être aventuré au-delà des écluses, dans la forêt des lampadaires, là où fraie la bande des Loups. Dans sa poche ne traîne aucun papier pour prouver son identité. Si on le retient, c’est simplement à cause d’une couleur sur sa peau. Une couleur qui, aux dires de la policière, ne dit pas assez « la France ».

Même pays, même année.
À son collège, Martin participe à un grand projet avec son prof, qui vise à célébrer les multiples visages de la nation aux trois mots qui terminent en “té”. Dans sa tête ne traînent que des silences, des absences, des rendez-vous ratés. S’il rechigne, c’est simplement à cause d’une certitude qui s’incruste dans son crâne. Celle qu’on ne le laissera jamais être tout à fait lui-même sans lui réclamer des preuves. À quelle échelle se mesure une identité ?

La pièce explore cette question en kaléidoscope, à hauteur d’yeux d’un gamin d’aujourd’hui, d’ici. 

 

> TEASER

Réalisation Fantin Curtet

• • •

©Jean-Pierre Angei