Les auteurs du festival 2009

Mourad Bourbounebourboune

Né en 1938 à Jijel (Algérie), Mourad Bourboune est directeur du journal “El Moudjahid” et Haut-Commissaire à la Culture au lendemain de l’indépendance (1962). Il prend ses distances avec le pouvoir et démissionne de tous ses postes en 1964. Il s’oppose au coup d’Etat du colonel Boumediène de juin 1965 et participe à la fondation de l’ORP (Organisation de la Résistance Populaire). Il vit actuellement entre Paris et Alger.
Il a publié deux romans : Le Monts des genêts (Editions Julliard) et Le Muezzin (Editions Christian Bourgois). Il est aussi l’auteur d’un recueil de poèmes : Le Pèlerinage païen (Editions Bouchène, Paris), ainsi que de nombreuses chroniques en Algérie et à l’étranger. Il a aussi écrit une dizaine de scénarios de films. Les Fossoyeurs est sa première pièce de théâtre.

Marie Dilasser

Marie Dilasser, née en 1980, a fait ses études à Brest avant d’intégrer le département d’écriture dramatique de l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) en 2003 sous la direction d’Enzo Cormann, faisant partie de la première promotion sortie en 2006. En 2005, Décomposition d’un déjeuner anglais est éditée aux Solitaires Intempestifs. En 2007, Michel Raskine met en scène Me zo gwin ha te zo dour ou quoi être maintenant présenté à Lyon et à la Comédie de Valence, et publié aux Solitaires Intempestifs. En 2008, elle reçoit le Prix des Journées de Lyon des Auteurs de théâtre pour son texte Crash Test, édité aux éditions Act’Mem et mis en scène par Nicolas Ramon à Lyon. Marie Dilasser vit actuellement en Bretagne

Klaus Händl

Né en 1969 au Tyrol, Klaus Händl aborde le théâtre à la Schauspielhaus de Vienne comme comédien. Il joue pour le cinéma. Il écrit des textes de théâtre, mais aussi des scénarios et des livrets d’opéra. Il a mis en scène son premier texte dramatique po

ur le festival steirischer herbst (“automne styrien”) à Graz, en Autriche. Il a reçu en 1995 le prix Robert-Walser et le prix Rauris (romans), le prix de la meilleure pièce radiophonique de l’année 1996 en Allemagne. En 2004, il est élu meilleur jeune auteur dramatique par le jury de la revue Theater heute et meilleur auteur dramatique de l’année en 2006. Son premier long-métrage, Märtz a reçu l’été 2008 le Léopard de la première œuvre à la compétition internationale du Film de Locarno, en Suisse. Il vit actuellement entre la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche.

Anja Hilling

Née à Lingen (Basse-Saxe) en 1975, Anja Hilling compte parmi les auteurs dramatiques contemporains allemands les plus en vue outre-Rhin. Son œuvre, déjà abondante, connaît un succès public et critique grandissant. Après des études en lettres et en sciences théâtrales à Munich et Berlin, elle est admise à l’Université des Arts de la capitale allemande où elle poursuit, de 2002 à 2006, le cursus Écriture scénique. Sa première pièce Sterne (2003) lui vaut une invitation au prestigieux Theatertreffen, les Rencontres Théâtrales de Berlin, et le Prix du meilleur espoir de la Dresdner Bank. Auteur en résidence au Royal Court Theatre de Londres en 2003, son œuvre se développe au rythme d’une à deux pièces par an : Mein junges idiotisches Herz (2004), Monsun (2005), Protection (2005), Bulbus (2006), Sinn (2007), Schwarzes Tier Traurigkeit (2007), Nostalgie 2175 (2008). Élue révélation de l’année par le magazine Theater heute en 2005, Anja Hilling est régulièrement traduite en anglais. Sa pièce Sinn (Sens), fruit d’une coproduction de la Comédie de Saint-Etienne et du Theater de Hambourg, a été donnée simultanément en français et en allemand dans le courant de l’année 2007. Elle vit à Berlin. Bulbus traduite dans le cadre de la manifestation Traits d’Union, est éditée chez Théâtrales.

Mark O’Rowe

Né en 1970 à Dublin, Mark O’Rowe commence à écrire il y a une dizaine d’années. Après quelques courtes pièces pour le jeune public, il écrit, From Both Hips (1997). Présentée à Dublin et à Glasgow, elle remporte le Stewart Parker BBC Radio Drama Award. Avec Howie the Rookie, créée en 1999 et jouée depuis un peu partout dans le monde, il fait son entrée à Londres et remporte le George Devine Award et le Rooney Prize for Irish Literature (1999), puis le Irish Times ESB/Best New Play (2000). Il compte à son actif une dizaine de pièces, dont The Aspidistra Code (1995), From Both Hips (1999), Howie the Rookie (1999), Made in China (2001), Crestfall (2003) et Terminus Dublin créée en 2007 à l’Abbey Theatre de Dublin, puis jouée en 2008 à New York, et reprise au Festival d’Édimbourg. En 2002, il écrit le scénario original de son premier film, qui sort en 2003, Intermission. Plusieurs de ses pièces sont traduites en français du Québec par Olivier Choinière et jouées avec succès à Montréal.

Laura Wade

Laura Wade est née en 1977 à Bedford en Angleterre. Après des études de littérature dramatique à l’Université de Bristol, elle intègre le Young Writers Programme du Royal Court Theatre. Sa première pièce, Limbo, est présentée au Sheffield Crucible Studio Theatre en 1996, et 16 Winters à Bristol en 2000. Sa pièce Young Emma inaugure en 2003 le Findborough Theatre, où elle est par la suite en résidence. En 2004, elle est auteure associée au théâtre de Soho et écrit Colder Than Here et Other Hands. Elle reçoit le prix de l’auteure la plus prometteuse par le Critics’ Circle Theatre pour Breathings Corpses (Des Cadavres qui respirent), jouée au Royal Court en 2005, et élue meilleure pièce de l’année 2006. Une adaptation télévisuelle de Colder Than Here est en cours.

Naomi Wallace

Née dans le Kentucky, Naomi Wallace est dramaturge, scénariste et poétesse et vit actuellement dans le nord de l’Angleterre. Elle a écrit sa première pièce The War Boys à 32 ans. Depuis ont notamment suivi In the fields of Aceldama, The Girl who fell through a hole in her Jumper, One Flea Spare (Une Puce, épargnez-là), The Trestle of Pope Lick Creek (Au pont de Pope Lick), In the heart of America (Au Cœur de l’Amérique), Slaughter city, The retreating world (Un Monde qui s’efface), The Inland sea (La Mer intérieure), A State of innocence (Un état d’innocence), Birdy (d’après un roman de William Wharton), Things of dry hours (Les Heures sèches), créée à Pittsburgh puis à New York en 2006. Elle a écrit le scénario du film Lawn dogs (réalisation John Duigan, 1997). Elle est auteure associée à l’Actor’s studio Theatre de Louisville, Kentucky, au National Theatre de Londres et à la 7:84 Theatre company de Glasgow. Son œuvre poétique et théâtrale a été récompensée à de nombreuses reprises. En France, ont été représentées Au Pont de Pope Lick et Au Cœur de l’Amérique. Un Monde qui s’efface a été lue à la Mousson d’été en 2006 et enregistrée pour France Culture et Les Heures Sèches à la Comédie Française en 2008. Une Puce, épargnez-là et Au Cœur de l’Amérique ont paru chez Théâtrales.