Les auteur-trices du festival

Julie AMINTHE auteure en résidence [France]

JAwebJulie Aminthe est née en 1984 à la Seyne-sur-Mer. Titulaire d’un Master Sciences Humaines et Sociales mention Philosophie, elle intègre le Conservatoire d’Art Dramatique de Toulon. C’est à cette période qu’elle commence à se consacrer à l’écriture-pour-le-théâtre. En 2008, elle intègre le département d’écriture dramatique de l’Ensatt dirigé par Enzo Cormann. Elle participe à une commande d’écriture collective sur le thème du Décalogue, qui donne lieu à un spectacle mis en scène par Philippe Delaigue, Olivier Maurin et Johanny Bert. En 2011, trois de ses courtes pièces – Squat, Max et Ninette, Pour un autre monde possible – sont montées au Cratère Scène nationale d’Alès. Une famille aimante mérite de faire un vrai repas a reçu les Encouragements du C.N.T en 2012, le Fonds S.A.C.D Théâtre en 2014 ainsi que le soutien de divers comités de lecture. Elle a été mise en scène en mai-juin 2015 au Lucernaire (Paris) par Dimitri Klockenbring. Elle est également portée au plateau par Thibault Rossigneux en 2016 (Théâtre 95, Faïencerie de Creil et Monfort Théâtre). Ce texte a été publié par les éditions Quartett.

 

 

Marion AUBERT marraine du festival [France]

Née à Aurillac en 1977, Marion Aubert débute au club théâtre du lycée de Cholet à l’âge de 15 ans. Marion Aubert © Jean-Louis FernandezEn 1995, elle entre au Conservatoire National de Région de Montpellier et écrit sa première pièce ” Petite pièce Médicament” qui, par son impertinence, se fait remarquer dans le monde du théâtre. En 1997, elle co-fonde avec Capucine Ducastelle et Marion Guerrero la compagnie Tire pas la nappe. De 2002 à 2006, elle entre en résidence au Centre Dramatique National de Montpellier. A l’origine de plus d’une vingtaine de pièces, elle fait évoluer son travail en s’inspirant de plus en plus des autres et de la société. Elle participe à de nombreuses résidences d’écriture, notamment pour la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, le Festival des Théâtres francophones en Limousin, le Théâtre de la Tête Noire ou encore le Royal Court. En 2010, elle fonde la Coopérative d’écriture avec Fabrice Melquiot et onze autres auteurs dramatiques. En 2011, elle entre en résidence à la Comédie de Saint-Etienne. Marraine d’une des promotions de la Comédie de Saint-Etienne, Marion Aubert est aussi intervenante au département écrivains dramaturges de l’ENSATT.

 

 

Rachid BENZINE [France/Maroc]

Rachid BenzineRachid Benzine, né en 1971 à Kénitra au Maroc est islamologue. Il enseigne à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, dans le cadre du Master “Religions et société”, et est chercheur associé à l’observatoire du religieux. Il donne notamment des cours à la faculté catholique de Louvain (UCL) et à la faculté de théologie protestante de Paris. Il est codirecteur de la collection Islam des lumières aux éditions Albin Michel, qui publie des ouvrages sur la pensée musulmane contemporaine. En 2004, il a publié Les nouveaux penseurs de l’Islam, dans lequel il présente des intellectuels musulmans qui préconisent une relecture du Coran à l’aune des sciences humaines. Dans les yeux du ciel est sa première pièce de théâtre.

 

Enzo Cormann [France]

Enzo Cormann est né en 1953.©JuanRobertÉcrivain, performeur, enseignant… il est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtres et de textes destinés à la scène musicale, traduits et joués dans de nombreux pays, publiés en France aux éditions de Minuit, et aux Solitaires intempestifs. Il est également romancier, et a publié à ce jour quatre romans aux éditions Gallimard. En compagnie du saxophoniste Jean-Marc Padovani, il conduit depuis 1990 l’équipée jazzpoétique de “La Grande Ritournelle” (dernier album : “Films Noirs” – 2013). Depuis 2014, il interprête sa pièce “Hors Jeu”, dans une mise en scène de Philippe Delaigue. Maître de conférences, il enseigne à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), à Lyon, au sein de laquelle il dirige depuis 2003 le département des Écrivains Dramaturges, ainsi qu’à l’Université Carlos III de Madrid, dans le cadre d’un Master de Création Théâtrale. Il a publié deux recueils d’articles sur le théâtre aux Solitaires Intempestifs : “À quoi sert le théâtre ?” (2003) et “Ce que seul le théâtre peut dire” (2012).

 

Jorge Ignacio CORTIÑAS [États-Unis]

Jorge Ignacio Cortiñas est auteur dramantique et romancier. Il a reçu de nombreux prix, cortinaset a aussi bénéficié d’aides du National Endowment for the Arts, le New York Foundation for the Arts, et California Arts Council. Il est associé au New York Theatre Workshop et membre de l’association Playwrights Coalition du MCC. Comme romancier Jorge Ignacio Cortiñas a reçu le Beth Lisa Feldman Prize, le James Assatly Memorial Prize, et le premier prix du concours de littérature de fiction du San Francisco Bay Guardian. Avant de se lancer dans l’écriture il  a travaillé pendant plusieurs années à la défense de plusieurs causes. Il travaille notamment pour la Coalition pour les Droits des Immigrés, ACT-UP, la Commission Internationale des Droits Humains pour les Gays et Lesbiennes, et le Comité de Solidarité avec le peuple d’El Salvador. Son expérience nourrit son écriture, et ses textes d’une originalité frappante trouvent une variété de formes à la hauteur de la diversité de ses sujets.

 

Emmanuelle DESTREMAU [France]

destremauComédienne, chanteuse, auteur et réalisatrice, Emmanuelle Destremau pratique aussi la performance et travaille avec la compagnie Théâtre de chambre depuis 2010. Elle créé le groupe Ruppert Pupkin qui se produit régulièrement et travaille pour la musique de plusieurs longs et courts métrages et publicités. Elle participe comme auteur aux performances de bals littéraires avec Fabrice Melquiot et sa bande et publie au Bruit des Autres Les Violette, finaliste du Grand Prix de Littérature Dramatique et adapté au cinéma par Benoît Cohen en 2009, Cannibales Farce, qui obtient une bourse du CNL, Les Vieux Os. Elle coécrit le scénario de Héros de Bruno Merle (Cannes 2007). Elle a réalisé une dizaine de documentaires pour la télévision. Elle a travaillé 4 ans avec le théâtre de chambre et co-dirige aujourd’hui la compagnie l’Organisation avec Elodie Segui.

 

 

Gergana DIMITROVA & Zdrava KAMENOVA [Bulgarie]

Zdrava Kamenova, née en 1979 en Bulgarie, est auteure et GDimitrova_ZKamenova - NBmetteure en scène, Zdrava est également comédienne et marionnettiste. Leurs travaux sont de plus en plus présents sur les scènes européennes.

Gergana Dimitrova, née en 1975, est metteure en scène, dramaturge et traductrice bulgare. Titulaire des Masters en Études culturelles de l’Université de Sofia (2000), en Mise en scène théâtrale de l’Académie des arts dramatiques “Ersnt Busch” à Berlin (2005) et de l’Académie Nationale de Théâtre et de Cinéma à Sofia (2007). Elle fait partie de la nouvelle vague du théâtre bulgare. Elle dirige 36 Monkeys, une organisation non gouvernementale pour l’art et la culture contemporaine et alternative, qu’elle a fondée en 2007. Elle vit à Sofia. Elle est lauréate du prix “Ikar” de l’Union des Artistes Bulgares en 2012 dans la catégorie “meilleure pièce de théâtre” pour Protohérissé / B.P. UnaBomber écrite en duo avec Zdrava Kamenova.

 

 

Nicoleta ESINENCU auteure en résidence [Moldavie]

Nicoleta-Esinencu_NBNée en 1978 en Moldavie, Nicoleta Esinencu représente un courant dramaturgique très manifeste en Europe de l’Est où des jeunes auteurs s’exprimant dans une société en mutation n’ont plus besoin de dissimuler ce qu’ils ont à dire. Nicoleta Esinencu a vu son pays passer en peu d’années par plusieurs régimes. Après des études de dramaturgie à l’Académie des Arts de Chisinau, elle coécrit en 2001 avec Mihai Fusu et Dumitru Crudu Le Septième Kafana, mis en scène en Moldavie, en Roumanie, en Suède et en France. En résidence à l’Académie Schloss Solitude de Stuttgart, elle écrit Sans sucre et FUCK YOU, Eu.ro.Pa ! qui sont présentés au pavillon roumain à la Biennale de Venise en 2005. Ce texte remporte le prix théâtral roumain dramAcum. FUCK YOU, Eu.ro.Pa ! est largement mise en scène, d’abord par Dag Jeanneret, puis notamment par Alexandra Badea. Nicoleta Esinencu continue son travail en résidence, aux Récollets, à l’Institut culturel roumain de Paris, ainsi qu’en Allemagne, en Autriche, Pays-Bas et cette saison avec Troisième bureau et la MC2.

 

Jérémie FABRE [France]
cravate - NB

Écrivain, metteur en scène, arpenteur de plateaux, Jérémie Fabre est né en 1982. Il a grandi dans la « France profonde », où il ne reste plus aujourd’hui que des églises vides et des agriculteurs ruinés. Il habite maintenant une autre campagne, en Normandie, où il essaie d’inventer quelque chose de neuf. Depuis 2009, il travaille à l’écriture d’un corpus in progress : L’invention de Moi, composé à ce jour d’une  trilogie théâtrale, de 5 textes satellites, et de deux suppléments. Il répond aussi très régulièrement à des commandes, et est membre fondateur d’ACMÉ (Appuyés Contre un Mur qui s’Écroule), un club d’auteurs de théâtre créé à Saint-Antoine-l’Abbaye en 2014 (aux côtés d’Aurianne Abécassis, Marc-Antoine Cyr, Solenn Denis et Clémence Weill).

 

Thomas HOWALT [Danemark]

ThomasHowalt - 2015 - NBNé à Copenhague en 1961, Thomas Howalt est dramaturge jeunesse, metteur en scène, auteur de jeux vidéo et directeur artistique de Square-Enix Europe. Il enseigne l’écriture dramatique, le développement de jeux vidéo et l’histoire du théâtre. Le Secret est l’une des pièces les plus récentes de Thomas Howalt. Elle a été créée par le Teatret air Play en 2010 à l’occasion du festival danois du théâtre jeune public et a valu à l’auteur une nomination pour le Reumert du meilleur auteur de théâtre, prix le plus prestigieux du théâtre danois. Elle a été adaptée pour le cinéma pour l’auteur lui-même en 2012.

 

 

Wael KADDOUR [Syrie]

Wael Qadour Photo- 2016 - NBWael Kaddour est né en Syrie où il a suivi des études de théâtre. Il a travaillé au Fonds syrien Rawafed. Parallèlement, Il a enseigné le théâtre à l’école de filles al-Ahliyyahà Amman. En 2007, il est invité en résidence internationale par le Royal Court Theater à Londres. Collaborateur artistique et littéraire pour de nombreux projets, il réalise ses propres mises en scènes : Ohio impromptu de Samuel Beckett à Damas en 2011, Loin de Caryl Churchill à Amman en 2012. Également auteur, il a publié Le virus (2008), deuxième prix du concours théâtral Muhammad Taymur, et Hors de contrôle en 2010. Sa pièce Les Petites chambres a été à Regards croisés 2015.

 

 

Magali MOUGEL auteure associée [France]

mougel3Magali Mougel est auteure pour le théâtre, enseignante à l’ENSATT, à l’Institut Littéraire Suisse – Haute école de Berne. Depuis 2011, elle est associée au collectif Troisième Bureau à Grenoble. Après avoir obtenu un Master de Recherche en Arts du spectacle, elle intègre en 2008 le département d’écriture de l’ENSATT. Elle est l’auteure de Varavara essai 1 et Waterlily essai 2, textes lauréats des Journées de Lyon des auteurs de Théâtre en 2007. Elle a également écrit Guerrillères ordinaires ; Suzy Storck ; Erwin Motor, dévotion (traduit en anglais, espagnol et allemand). Produite à la radio sarroise dans une réalisation d’Anouschka Trocker, la pièce a été diffusée dans le cadre du Festival Primeurs 2012. En 2014-2015, elle est artiste associée à la Comédie de l’Est, au Fracas, et est en résidence d’écriture à la MC2 avec le soutien du Centre national du Livre. En 2015-2016, elle écrit pour Johanny Bert, Maxime Contrepois, Simon Delattre, Christophe Greilsammer, Olivier Letellier. En 2016-2017, elle mettra en scène son texte Penthy sur la Bande, lauréat de l’aide à la création du CNT 2014, avec Quentin Bonnell.

 

 

Guillaume POIX auteur associé [France]

photo-g-poix-2Normalien et diplômé de l’Ensatt en écriture dramatique, Guillaume Poix est comédien, metteur en scène, dramaturge et enseignant à l’université de Paris Ouest-Nanterre. Au cinéma, il assiste Claire Simon pour Les Bureaux de Dieu (2007) et joue dans Seul le feu de Christophe Pellet (2013) et Un beau dimanche de Nicole Garcia (2013) qui le dirige également dans 14 de Jean Echenoz (Théâtre du Rond-Point, 2014). Au théâtre, il a été dramaturge et assistant metteur en scène de Valérie Nègre pour La Favorite de Donizetti (Théâtre des Champs-Élysées, 2013). Avec le créateur sonore Guillaume Vesin, il a cofondé la Compagnie Premières Fontes. Ils créent Le Groenland de Pauline Sales (Théâtre des Clochards Célestes, Lyon, 2014) et Festival (Théâtre du Fou, Lyon, 2015). Il participe régulièrement aux lectures du Marathon des mots de Toulouse dont il assure la coordination éditoriale. Depuis 2014, Guillaume Poix est membre du collectif grenoblois Troisième Bureau. En 2015-16, il sera dramaturge associé au Théâtre de Poche de Genève.

 

 

 

Laura TIRANDAZ auteure associée [France]

Après une formation à IMG_1795l’ENSATT, elle devient auteur associée à Troisième Bureau et anime les rencontres entre auteurs. S’intéressant à la radio, elle participe à des stages à Longueur d’Ondes et à Phonurgia Nova. Elle réalise un documentaire sonore, en lien avec le théâtre Tricycle sur le quartier Berriat à Grenoble, diffusé sur Radio Grenouille, Radio Grésivaudan et Radio Campus. Dans le même temps, elle travaille comme dramaturge à la conception d’un cycle d’émissions sur Arthur Adamov pour France Culture (Fiction et Cie). Son texte Choco Bé, édité aux «Tapuscrits» de Théâtre Ouvert et enregistré par Jacques Taroni (France Culture), est mis en scène par Benjamin Moreau au Théâtre 145 en co-production avec la MC2 et le Tricycle en mars 2015. Traduit par Frank Weigand, il est enregistré par la radio Sarroise dans une réalisation d’Anette Kührmeyer en novembre 2015. La saison dernière, elle a bénéficié d’une bourse de la région Rhône-Alpes pour une résidence d’écriture, en partenariat avec le théâtre Tricycle et Troisième Bureau. Elle écrit Le dernier miroir, un opéra pour enfant pour la compagnie Musique en roue libre et Besos de Lota, une pièce jeune public pour la compagnie Ariadne. En juin 2016, son texte, Azizam, sera édité par la revue de poésie RumeurS.