Studio Théâtre

studio

Désireux de faire se rencontrer auteurs dramatiques contemporains et jeunes gens, le collectif Troisième bureau a convié une dizaine de lycéen-ne-s les établissements Edouard Herriot, des Eaux-Claires et Argouges à participer, sur la base du volontariat, à un Studio Théâtre en compagnie de l’auteure Naomi Wallace au Magasin durant le Festival Regards croisés.

fighting aggressive girl

Du 20 au 23 mai, seront progressivement abordés dans ce nouveau dispositif travail de plateau la « mise en jeu » de textes de Naomi Wallace et l’écriture, autant d’occasions pour eux d‘apprendre à oser, de faire sauter les barrières, d’oublier la timidité, de jouer de la parole et du corps… bref de « s’autoriser ».

Pour mener à bien ce studio, Naomi Wallace sera assistée de Dominique Hollier, traductrice de ses textes et comédienne, ainsi que du metteur en scène Benjamin Moreau, membre du collectif Troisième bureau.


>>> Voir les photos du studio <<<


“Pendant ce studio de trois jours avec les élèves, nous espérons explorer les manières variées dont une scène peut être interprétée et jouée. n-wallace-2007Nous travaillerons à partir de scènes de la pièce Au pont de Pope Lick.

Nous demanderons aux élèves d’aborder le travail avec une belle ouverture d’esprit, et la volonté de prendre des risques dans le jeu comme dans l’écriture. Car nous ferons les deux. Et j’attends de ce studio qu’il soit non seulement exigeant et instructif, mais aussi très amusant.

Nous nous engagerons dans le théâtre par des échauffements et jeux, et des exercices qui permettront de nous relier plus librement et plus facilement à notre corps, les uns aux autres, et à la matière de jeu.

Les deux premiers jours, nous explorerons les personnages et thèmes de la pièce, plus spécifiquement les scènes sur lesquelles nous travaillerons.

Souvent nous formerons des duos d’acteurs qui travailleront sur les mêmes scènes. Nous présenterons ensuite ces scènes de manières différentes, de façon à explorer en quoi les choix des acteurs influencent et modifient le sens et la portée d’une scène, transformant par exemple un échange plein d’humour en dialogue sombre et sérieux et vice versa.

Pour la dernière étape du studio, nous deviendrons tous auteurs, nous écrirons des nouveaux dialogues pour les personnages de la pièce, peut-être même des nouvelles scènes. Et nous présenterons ces nouveaux textes aux autres. Cela donnera aux acteurs la liberté d’imaginer, et de formuler et parler, la vie de ces personnages au-delà de la pièce telle qu’elle existe actuellement. En d’autres termes, les acteurs auront la permission de réécrire les scènes et créer pour les personnages quelque chose de complètement nouveau.”

Naomi Wallace

fighting aggressive girl


©Jean-pierre Angei