Mercredi 15 mai 2013 Christian Lollike

19h55 CHRONIQUE DU SOIR par Magali Mougel
20h Lecture LA VIE NORMALE de Christian Lollike
Traduit du danois par Catherine Lise Dubost (2012)

Sous nos yeux, A, B et C tentent de mettre en scène une histoire « ordinaire », de personnes sereines et pleines d’entrain, où règne la « joie de vivre ». Mais à chaque nouvelle tentative, c’est la même histoire qui revient – la femme se sent traquée et persécutée. À quoi un des personnages répond « STASI INTERIEURE » – organe qui [te] contrôle en sollicitant ton aspiration présupposée à une vie belle et pleine de succès, ton désir d’être une bonne citoyenne. Elle contribue à agir au mieux pour soi et son entourage avec le concours de la DDAS (direction des affaires spirituelles). En parallèle, le trio raconte le quotidien d’un  couple « sous observation », victime d’un contrôle provenant cette fois de l’extérieur. Le mari ne supporte plus l’obsession de sa femme qui voudrait à tout instant pouvoir le localiser. De son côté, la femme est, elle-même, surveillée par ses collègues qui ont remarqué qu’elle sourit beaucoup moins ces derniers temps et que sa productivité a chuté…

Avec Stéphane Czopek, Grégory Faive, Léo Ferber, accompagnés par Sylvie Jobert et Stéphane Czopek

>>Voir les photos de la lecture<<


22h Rencontre avec Christian Lollike et Laura Tirandaz

Quelle « norme » sommes-nous en train de construire ?
Les obsessions, la paranoïa, les médias, la société, Big Brother, la différence, les maux de la société occidentale, en somme, sont épinglés, accumulés, mis « sous observation » dans la pièce de Lollike, La Vie normale. La folie des faits divers serait-elle la norme ? La pièce questionne plus qu’elle ne répond aux doutes de l’individu, à la peur de l’Autre, à une réalité mise à distance sur un ton grinçant. Ici, comme dans d’autres textes de l’auteur, le réel vient irriguer la fiction et engage la réflexion sur les liens que l’individu entretient avec son corps, sa liberté. Finalement, quelle place occupe-t-on dans la société ?

>>Voir les photos de la rencontre<<