Ce qui s’est passé en 2015

lecture

Dans le cadre de Gratte-Monde, festival de poésie,
la Maison de la poésie Rhône-Alpes et Troisième bureau invite le public à la lecture de

JETABLE
de Ricardo Montserrat

Avec Sarah Barrau, Stéphane Czopek, Léo Ferber, Bernard Garnier, Danièle Klein
Mise en lecture : Stéphane Czopek

La femme jetable, c’est Lorette. Brutalement licenciée d’un hypermarché après 23 ans de bons et loyaux services, pour une faute qu’elle n’a pas commise…

Né en 1954 en Bretagne de parents catalans antifascistes exilés, Ricardo Montserrat trouve très tôt dans le théâtre un espace où concilier engagement et liberté. Au Chili, sous les années Pinochet, il s’engage contre la cultura de la muerte, crée, met en scène, écrit, édite ou produit une quarantaine d’œuvres qui sont autant de pieds de nez à la dictature. De retour en France, en 1992, il se met au service des exclus de la dictature économique et poursuit l’écriture – romans, théâtre, cinéma. Il met en chantier des ateliers de création littéraire et dramatique. Depuis 2006, il travaille sur la mémoire vivante. En 2010, il lance avec Colères du Présent une collection de romans populaires racontant l’histoire sombre du Nord et du Pas-de-Calais édités chez Baleine et bientôt scénarisés pour France Télévision. Depuis 2010, au théâtre, il développe une écriture multimédia pour des metteurs en scène et des compagnies travaillant sur le lien théâtre-cinéma, image numérique et arts plastiques.

Le jeudi 26 novembre à 19h30

Espace culturel René Proby,
Place Edith Piaf,
38400 Saint-Martin-d’Hères


 

Pour le 13e du Printemps du Livre de Grenoble,
Troisième bureau invite le public à la lecture deKrach
de Philippe Malone
Édition Quartett, 2013Lecture par Grégory Faive et Léo Ferber, ambiance sonore de Laurent Buisson Le texte de Philippe Malone raconte la chute d’un corps. Corps individuel, celui d’un homme (re)jeté pour cause de non rentabilité, et corps social soumis aux violences du système. Un monologue lyrique, où la langue elle aussi se trouve percutée par l’impact, mais aussi tendue, dressée vers un monde d’après la chute. Suivie d’une rencontre avec l’auteur.Le samedi 28 mars 2015 à 17H30
Bibliothèque Centre Ville – Grenoble
Entrée libre

L’actualité de la résidence de Magali Mougel
Deuxième “Brouillon du Samedi”

Magali Mougel invite David Léon.”Personne ne sait ce qu’il se passe dans la chambre de l’auteur au moment où il commence à donner forme à son prochain roman, sa prochaine pièce de théâtre, son prochain poème. La chose évolue parfois lentement, parfois rapidement, et ce qui restera figé au moment où ce manuscrit deviendra livre, n’a parfois plus grand chose à voir avec les premières tentatives couchées sur le papier. Les Brouillons du samedi sont donc l’occasion de venir entendre des textes encore à l’état de friche, encore en travail.” Magali MougelLe samedi 28 mars à 17H à la MC2.
Troisième bureau et MC2, avec le soutien du Centre National du Livre, accueillent Magali Mougel en résidence de février à juin 2015.
Le Printemps du Livre au Petit Angle
Printemps du Livre de Grenoble25 mars
18H — Ce qui ne nous tue pas d’Antoine Dole (Actes Sud Junior, 2014),
lecture par l’atelier de Solexine.
Lola a pris la fuite, et trouve refuge par hasard chez Simone, où le temps s’est arrêté. L’adolescente et la vieille dame se rencontrent. Deux solitudes qui vont peu à peu s’apprivoiser et découvrir cette douceur qui ne nous tue pas mais nous rend plus fort.26 mars 2015
19H — Jean-​​Pierre Cannet, rencontre animée par les Co-​​LecteurEs28 mars 2015
10H30 — Cocktail d’inédits, avec Sophie Divry, Jean-​​Marie Chevrier, Jean-​​Pierre Chambon et Olivia Rosenthal
14H — Sociétés du spectacle, avec Patrick Boucheron et Philippe Malone
16H — Olivia Rosenthal, grand entretien29 mars 2015
10H30 — Le poids des photos, avec Dominique Fabre et Bertrand Schefer
14H — Si par hasard… Avec Adrien Bosc et Eric Plamondon