La sélection de Troisième bureau – 18

La sélection 2018 de Troisième bureau

  • Que ta volonté soit Kin de Sinzo Aanza (République démocratique du Congo)
  • Le cimetière de l’éléphante de George Brant (USA) Traduit par Dominique Hollier et Sarah Vermande avec le soutien de la Maison Antoine Vitez
  • Islande de Lluïsa Cunillé (Espagne) Traduit du catalan par Laurent Gallardo avec le soutien de la Maison Antoine Vitez
  • Longues sont mes nuits de Faustin Keoua Leturmy (Congo)
  • Sweetie de Philippe Malone (France) A paraître aux éditions Espaces 34
  • Nerium Park de Josep Maria Miro (Espagne) Traduit du catalan par Laurent Gallardo
  • Zone à étendre de Mariette Navarro (France) Editions Quartet, 2018
  • Cauchemars d’Orient, Trilogie de Henry Naylor (Angleterre) Traduit par Adélaïde Pralon et Dominique Hollier, Editions L’avant-scène Théâtre R&R, 2017
  • Régner sur les cendres de Romain Nicolas (France)
  • Poings de Pauline Peyrade (France) Les Solitaires intempestifs, 2017
  • Deux chaises de Rémi Rauzier (France)
  • la résistance thermale de Ferdinand Schmalz (Autriche) Traduit de l’allemand par Henri Christophe
  • Le parlement des forêts de Marc-Emmanuel Soriano (France) Aide à la création ARTCENA, 2017
  • Pig Boy 1986-2358 de Gwendoline Soublin (France) Journées des Auteurs de Lyon, 2017 / Editions Espaces 34, 2018
  • Nuit de veille de Kouam Tawa (Cameroun) Aide à la création ARTCENA, 2017
  • Mangrove de Lucie Vérot (France)
  • Explosif de Elise Wilk (Roumanie) Traduit par Alexandra Lazarescou, avec le soutien de la Maison Antoine Vite
  • La maladie de Deter de Nicola Wilson (Angleterre) Traduit par Gisèle Joly et Adélaïde Pralon, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez