Gens du Pays

Capture d’écran 2018-11-21 à 15.14.28Texte Marc-Antoine Cyr, Quartett Éditions, 2018
Mise en scène Sylvie Jobert
Avec Julien Anselmino
Hélène Gratet
Mouradi Mchinda
Arash Sarkechik
Création musicale Arash Sarkechik
Scénographie Michel Rose
Mise en lumière Karim Houari

Note d’écriture de l’auteur
Note d’intention de la metteuse en scène
L’équipe artistique
Télécharger le dossier de production

• • •

France, 2017.
Un ado, Martin Martin, est interrogé dans un bureau de police après s’être aventuré au-delà des écluses, dans la forêt des lampadaires, là où fraie la bande des Loups. Dans sa poche ne traîne aucun papier pour prouver son identité. Si on le retient, c’est simplement à cause d’une couleur sur sa peau. Une couleur qui, aux dires de la policière, ne dit pas assez « la France ».

Même pays, même année.
À son collège, Martin participe à un grand projet avec son prof, qui vise à célébrer les multiples visages de la nation aux trois mots qui terminent en “té”. Dans sa tête ne traînent que des silences, des absences, des rendez-vous ratés. S’il rechigne, c’est simplement à cause d’une certitude qui s’incruste dans son crâne. Celle qu’on ne le laissera jamais être tout à fait lui-même sans lui réclamer des preuves. À quelle échelle se mesure une identité ?

La pièce explore cette question en kaléidoscope, à hauteur d’yeux d’un gamin d’aujourd’hui, d’ici.

• • •Gens Du Pays – Teaser

Réaliser par Fantin Curtet
 

▼▼▼ LE TEASER DE LA 1ère RÉSIDENCE ▼▼▼

Réaliser par Fantin Curtet

Dans le cadre de leur semaine de résidence du 22 au 26 octobre 2018 à l’EST, la metteuse en scène Sylvie Jobert, l’équipe de création et Troisième bureau ont convié publics et professionel·le·s à une rencontre “chantier en cours”, le 25 octobre 2018.
La résidence a été l’occasion d’une première confrontation des interprètes avec le plateau. La rencontre a été faite d’extraits du texte en jeu et d’échanges avec le public.
L’Université Grenoble Alpes soutien la création de Gens du pays 
©Jean-Pierre Angei